Ail des ours

ail des ours

Ail des ours (Allium ursinum)

Une histoire d’ours

Un caractère bien trempé

Des arômes indescriptibles !

Origine de cueillette:  Ardèche

Le nom “Ail des Ours” provient du fait que c’était la première plante que les ours consommaient à la sortie de leur tanière en fin d’hiver. Elle leur apportait force et vitalité.

L’ail des ours est une plante aromatique sauvage qui aime les milieux frais et humides.

C’est “la plante sauvage” incontournable !

Il faut dire qu’elle a tout pour plaire. Des feuilles tendres au vert intense, des boutons floraux puis des fleurs élégantes. Et un arôme…. qui surprend ! Un goût d’ail, oui, mais pas seulement ! Les subtilités aromatiques de cette plante sont nombreuses et presque indescriptibles. Tout se consomme dans l’ail des ours: feuille, tige, bouton floral, fleur, et même le bulbe !

CUISINE:

En pesto, en coulis, cuit ou ciselé cru, tout est possible. Pour accompagner une viande, un poisson, ou même un fromage. Cette plante est généreuse dans les possibilités culinaires qu’elle peut offrir.

CONSERVATION:

Une botte d’ail des ours conservée au frais, les pieds dans l’eau se conserve au minimum 15 jours. Elle se comporte également très bien suite à la surgélation.

CONDITIONNEMENT:

Botte de 350 g environ, identique à la photo

NATUROPATHIE & PETITS PLUS:

L’ail des ours est un puissant antibiotique naturel, il aide à digérer, diminue la pression artérielle, fluidifie le sang et soulage l’arthrite. A noter, c’ est l’une des plantes d’Europe qui contient le plus de vitamine C antioxydante.